Black Elk et l'héritage de la tradition lakota

Une synthèse sur l'héritage et la transmission de la tradition sioux lakota par le sage Black Elk (1863-1950), qui a révélé sa grande vision à John Neihardt en 1930, puis en 1948, les rites secrets des Lakotas à John Epes Brown. L'auteur explore les controverses qui ont suivi, notamment à travers la correspondance entre le sage amérindien et Frithjof Schuon qui contribua à sa notoriété en France.

Domaine(s): Chamanisme
Editeur: Hozhoni
Parution: 04.06.2020
Format: 1 vol. (420 p.)

CHF 31.00

Loading...

Description

Connus par des millions de lecteurs, les récits exceptionnels de Black Elk (1863-1950) occupent une place à part dans l’histoire de la tradition sioux et de l’ethnologie au XXe siècle. Dès 1930 puis en 1948, ce sage visionnaire, qui a connu les guerres indiennes et s’est converti au catholicisme sans renier sa tradition, s’est successivement confié à deux interlocuteurs privilégiés, John Neihardt et Joseph Epes Brown, qui ont su restituer son message au monde. En révélant à l’un sa « Grande Vision » et à l’autre les rites secrets de la tradition lakota, il a permis d’en préserver l’héritage. Ce remarquable ouvrage en forme de mise au point, détaillé et très synthétique, revient sur la teneur de ces entretiens, sur la manière dont ils ont été restitués et interprétés tout comme sur les controverses qui s’en sont suivies. Un récit passionnant nourri de nombreux inédits de Joseph Epes Brown et de Frithjof Schuon, troisième personnalité qui a contribué à la diffusion du message du visionnaire lakota, en Europe notamment.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.