Dialogue entre un carnivore et un végétarien

A travers un échange entre deux étudiants en philosophie, l'un végétarien et l'autre carnivore, l'auteur dévoile les grands enjeux éthiques soulevés par le végétarisme : la responsabilité des consommateurs vis-à-vis des pratiques de l'industrie alimentaire, la nécessité naturelle de consommer de la viande ou encore le traitement des animaux en tant qu'êtres conscients.

Editeur: Albin Michel
Parution: 06.01.2021
Format: 1 vol. (179 p.)

CHF 24.90

Loading...

Description

Après une vie de souffrance, 74 milliards d’animaux de par le monde sont abattus chaque année dans des fermes industrielles. Est-il moralement condamnable d’acheter les produits issus de cette industrie ? Deux étudiants – un carnivore et un végétarien – qui se retrouvent régulièrement pour déjeuner dialoguent et s’interrogent sur les problèmes que pose un mode de vie vraiment éthique. Les consommateurs sont-ils responsables des pratiques de l’industrie alimentaire ? La consommation de viande est-elle naturelle ? Quel rôle l’empathie, dans le cadre de la défense du bien-être animal, peut-elle jouer sur le plan moral ?

Sur le mode du dialogue socratique – une interrogation philosophique qui vise la vérité à travers une série de questions et d’interprétations -, Michael Huemer met habilement en scène les enjeux éthiques soulevés par le choix d’un régime végétarien, et plus largement du véganisme, faisant valoir une morale qui impose de chercher à réduire la souffrance quelle que soit la « nature » de l’être souffrant.

« À l’avenir, quand les gens me demanderont pourquoi je ne mange pas de viande, je leur dirai de lire ce livre. »
Peter Singer (extrait de l’avant-propos)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.